Conseil Municipal du 19 mai 2017

PETIT JOURNAL DES ELUS SMS

Examen du Compte Administratif
Intervention d’Alain SOUBIEUX

D’une année sur l’autre l’examen du Compte Administratif amène les mêmes observations.
La commune a des recettes de fonctionnement (fiscalité notamment) supérieures à la moyenne (2054€/Hab. contre 1316€ /Hab. moyenne) et des dépenses de fonctionnement également supérieures à la moyenne (1868€/Hab. contre 1228€/Hab. moyenne).
Le résultat annuel diminue chaque année et il en résulte que la commune ne dégage pas une épargne suffisante pour réaliser des équipements nouveaux.
Faute de maitrise des dépenses la commune sacrifie les investissements (votre rapport précise d’ailleurs que les dépenses d’investissement sont inférieures de 145€ /habitant par rapport à la moyenne.
Il est intéressant de constater que lors des Débats d’Orientations Budgétaires (DOB) il y a toujours des annonces importantes d’équipements. Par exemple pour le DOB 2016 les investissements annoncés s’élevaient à 4 710 000€ (il était prévu la reconstruction de la salle de sport du Bourg pour 1 800 000€).
Dès le budget primitif 2016 (un mois après le DOB) les dépenses d’équipement ne s’élevaient plus qu’à 2 769 000€.
Le budget supplémentaire 2016 (en juin) a vu apparaître un investissement nouveau de 2 000 000€ (nouveau groupe scolaire) qui n’ a reçu aucune réalisation en 2016 et n’a pas été repris dans le budget 2017 !
On constate en fait qu’après tous ces effets d’annonce les réalisations d’investissement et d’équipement ne se sont élevées qu’à 3 020 219€ en 2016.
Maintenant vous allez nous dire, ce n’est pas à nous de réaliser ces investissements c’est à la Métropole !
Toutefois votre position d’isolement de la commune à l’intérieur de cette Intercommunalité ne peut que conduire à ce que SARAN ne bénéficie pas à hauteur des autres communes des investissements intercommunaux.