Archives pour la catégorie SMS au Conseil Municipal

Conseil Municipal du 21 décembre 2018

VOTE DU BUDGET  2019

Intervention d’Alain SOUBIEUX

S’agissant du budget de fonctionnement vous signalez vouloir maintenir les dépenses au niveau du budget 2018. Souhaitons qu’il en sera de même après le budget supplémentaire que nous examinerons en mai 2019.
En ce qui concerne l’investissement, vous indiquez que votre groupe a décidé de suivre le Plan Pluri Annuel d’Investissement (PPI) présenté dans l’analyse jointe au Débat d’Orientations Budgétaires (DOB).

Or lors de ce débat j’avais souligné l’incohérence et l’insuffisance de votre présentation
dans la mesure où certaines propositions :

  • n’étaient pas chiffrées : ex la réfection de la salle G VERGRACHT
  • étaient insuffisamment chiffrées : ex le stand de tir avec une première enveloppe de 500K€ sans que la deuxième ne soit évaluée.
  • étaient incertaines : ex la salle des fêtes.

Aujourd’hui que constate-t-on dans votre budget ?

  • la salle des fêtes qui figurait dans le PPI pour 1 million en 2019 n’est inscrite que pour 30K€ dans ce budget.
  • le groupe scolaire annoncé pour 2020 alors que vous annonciez que sa création était reportée, réapparait dans ce budget 2019.
  • on ne parle plus de la réfection de la salle G VERGRACHT !

En un mois certaines opérations présentées lors du DOB disparaissent d’autres apparaissent, vous faites un peu de saupoudrage. Quelle est la cohérence dans tout cela ? Je n’en vois pas.
Les orientations budgétaires ne devraient-elles pas se traduire dans le budget ?
La question qui se pose est, que ferez-vous vraiment ? Est-il utile de voter ce budget ?
Enfin si l’on examine les chiffres de ce budget d’investissement ce n’est que 2,6M€ que vous affectez aux dépenses réelles d’investissement soit 162€ par habitant alors que la moyenne nationale des communes de même importance est de 300€.

Les élus SMS ont voté contre le budget d’investissement.

Conseil Municipal du 22 novembre 2018

ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2019

Intervention d’Alain SOUBIEUX

Quelques constatations tout d’abord.
Les dépenses de fonctionnement représentent un coût par habitant de 1756€ pour une moyenne nationale de 1100€.
Les recettes quant à elles diminuent de 1,4% par rapport à 2017 sachant que la baisse des dotations est néanmoins compensée par la hausse des services des prestations municipales et par une fiscalité locale dynamique.
Vous estimez ainsi pouvoir dégager une Epargne nette (c’est-à-dire après avoir payé l’annuité en capital de la dette) de 1 159 000€. Cette Epargne que j’estime insuffisante doit permettre de renouveler et entretenir les équipements ou d’en réaliser de nouveaux.

Qu’allez-vous faire ?
On ne sait pas trop bien s’agissant des investissements. Dans le tableau joint au dossier vous annoncez pour 2019:

  • 0,5M€ pour un stand de tir, mais c’est une première enveloppe dites-vous. La deuxième n’est pas chiffrée => Joli joujou pour quelques-uns.
  • 1M€ pour la rénovation de la salle des fêtes puis la même somme en 2020 et 2021 mais vous n’êtes pas certaine du devenir de cet équipement….
  • des crédits nécessaires à la réfection complète de la salle centrale du gymnase G. Vergracht mais ces crédits ne sont pas chiffrés.
  • la construction du groupe scolaire des Perrières est envisagée à partir de 2020 mais dans le dernier magazine relatif à la démographie vous précisez que « sa création n’est pas annulée mais reportée. La nouvelle école n’est pas forcément utile pour tout de suite » Vous n’en prévoyez pas moins des crédits des 2020 !

A la lecture de ce document on a l’impression que vous ne savez pas où vous allez dans les choix pour la commune que vous pilotez à vue.
Il n’y a pas de véritable Plan Pluri Annuel d’Investissement, il n’y a pas de vision d’ensemble d’aménagement de la commune, c’est du coup par coup.
Vous refusez d’utiliser des techniques financières qui permettraient d’acter par un vote les programmes d’investissement puis leur réalisation chaque année donnant ainsi stabilité et sincérité à vos orientations budgétaires.
Il est donc très difficile de débattre et de se prononcer sur vos orientations budgétaires compte tenu des incohérences entre votre discours et les chiffres annoncés.

C’est dommage
La commune a besoin d’une réflexion d’ensemble pour son aménagement, notamment du centre-ville qui aujourd’hui et depuis plusieurs années a échoué.
C’est un projet qui peut être mené à bien en dégageant une Epargne suffisante et en ayant recours à l’emprunt tout à fait justifié pour une opération d’envergure.
Bien entendu d‘autres projets existent en matière de sécurité (caméras de vidéosurveillance), d’environnement (panneaux solaires sur les bâtiments communaux, bornes de recharge des véhicules électriques) de santé (en favorisant l’installation matérielle de médecins) par exemple.
Mais votre vision étriquée de la démocratie participative vous empêche de prendre en compte tout avis ou proposition qui viendrait de l’extérieur et notamment de votre opposition.

CONSEIL MUNICIPAL 25 MAI 2018

Intervention d’Alain SOUBIEUX

Vous annoncé avec une grande satisfaction un résultat positif de fonctionnement de 3,3M€ mais dont 2,3 M€ proviennent du report de la totalité de l’excédent de 2016
En fait le résultat propre à l’exercice 2017 s’élève à 972 985 € laissant peu de marge de manœuvre pour investir
En 2017 vous avez sacrifié les investissements. Aucun report d’excédent de 2016 n’a été consacré aux investissements de 2017. Il en résulte une dépense réelle d’investissement c’est-à-dire de travaux et d’équipements de seulement 1,5M€ soit 100€ par habitant quand la moyenne nationale est de 260€
Si l’on regarde de plus près les dépenses de fonctionnement on remarque comme vous le signalez que les dépenses de personnel représentent 70,30% des dépenses réelles de fonctionnement soit 1317€ par habitant pour une moyenne nationale de 659€
Je me suis amusé à recalculer le poids de ces dépenses de personnel en appliquant à la population totale de Saran le cout par habitant de la moyenne nationale (659€).On aboutit à un montant de dépenses de personnel de 10M€ soit moitié moins que dans notre commune.
Attention je ne dis pas qu’il faille réduire de 10M€ le montant de nos dépenses de personnel mais je pense qu’une réflexion doit être menée en terme d’organisation pour dégager une marge permettant d’abonder le financement de l’investissement sans alourdir le poids de la dette.
Vous allez peut être lors du vote du Budget supplémentaire proposer d’affecter en investissement une partie de l’excédent de fonctionnement cumulé qui je le rappelle s’élève à 3,3M€
Pour ma part je souhaite que vous y inscriviez des crédits dans quatre domaines importants SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT AMENAGEMENT URBAIN à savoir
-financer et favoriser l’installation de nouveaux médecins dans la commune par l’achat de matériel médical, informatique, réfection des cabinets médicaux notamment (50000€). Toutes les autres communes autour de nous réalisent des opérations permettant l’installation de généralistes. Que fait SARAN ?
-installer des caméras de vidéo protection pour assurer la sécurité. des Saranais et aider la police municipale ( 20 caméras = 200000€) Toutes les autres communes de la métropole sont équipées ou s’équipent sauf SARAN qui risque de devenir le maillon faible.
– mettre en place des bornes de recharge pour les véhicules électriques dans le cadre d’une réelle politique de protection de l’environnement (3 bornes30000€). Certaines communes de la métropole s’en équipent avec l’aide de la Région. Pourquoi SARAN est passé à travers de ce dispositif ?
-prévoir dans le cadre du réaménagement du centre bourg la construction d’une Halle pour y tenir des marchés et dynamiser le commerce local
_étudier la construction d’une nouvelle salle des fétes pour remplacer ce batiment à l’architecture dépassée.
Pris dans votre dogmatisme vous ne retiendrez pas ces propositions de l’opposition mais nous avons des idées pour que SARAN vive mieux et bien.